Confinement : nous continuons à assurer les livraisons normalement en 24H sur tout le territoire
Swipe to the left
​Nettoyer et entretenir les surfaces en marbre
Par Vanessa 20 mai 2020 592 Vues Aucun commentaire

Surfaces en pierre naturelle : comment les laver et réaliser leur entretien ?

Esthétique et authentique, la pierre naturelle compte aujourd’hui beaucoup d’adeptes dans le domaine de la construction. Son représentant le plus fameux : le marbre bien entendu. Une surface exigeante d’entretien et fragile qu’il faut nettoyer avec prudence. De nombreuses solutions sont cependant disponibles pour entretenir et laver vos surfaces en marbre avec efficacité et sécurité.

Le marbre, une pierre noble à nettoyer avec précaution !

Le terme de marbre désigne une roche dérivée d’un calcaire, dont la structure a été modifiée sous l’action de températures et de pressions très élevées. Habituellement d’une dureté supérieure à celle des calcaires, il reste cependant relativement tendre en comparaison d’autres pierres, et, de ce fait, il est très sensible aux rayures.

La première règle absolue, en ce qui concerne le nettoyage du marbre, est donc de ne jamais recourir à des dispositifs abrasifs (éponges abrasives, éponge à récurer en inox, paille de fer…), sous peine de le rayer. Au contraire, préférez des éponges douces et des chiffons peu agressifs (du type « microfibres » ou peau de chamois).

Si tous les marbres sont plutôt durs, la porosité est cependant une caractéristique plus variable. De manière générale, il est admis que le marbre n’aime pas être lavé à grande eau (ce qui aurait de surcroît la fâcheuse conséquence de le couvrir de taches particulièrement disgracieuses…). L’eau peut bien entendu être utilisée pour le lavage, mais il est conseillé d’en user avec parcimonie. Vous utiliserez une éponge ou un chiffon humide et sécherez ensuite la surface lavée à l’aide d’un chiffon propre, doux et sec.

En cas de saleté importante ou de taches particulièrement tenaces, vous pourrez ajouter à votre eau, avec mesure, du savon noir ou de Marseille, du produit vaisselle, de la pierre d’argile, des cristaux de soude, ou encore bien d’autres produits ménagers.

Les marbres pouvant parfois différer sensiblement les uns des autres dans leurs caractéristiques et leur réaction, en cas d’utilisation de l’un de ces produits, commencez toujours par effectuer un essai sur une petite surface à l’abri des regards, par prudence.

De plus, si certaines surfaces en marbre vous sont difficilement accessibles, les conseils habituels en la matière restent de mise.

Comment bien entretenir le marbre au quotidien ?

Pour conserver un marbre propre et rutilant jour après jour, quelques règles simples, mais rigoureuses s’imposent.

La première consiste à éviter fermement l’utilisation (ou le contact accidentel) de substances trop acides ou agressives, en particulier le vinaigre, l’eau de Javel, le jus de citron… Elles risquent de décaper le marbre, lui ôtant sa brillance et accélérant son usure. Il est à noter que le vinaigre blanc peut être utilisé, à condition de bien le diluer dans de l’eau.

La seconde est de réagir rapidement en cas de contact avec des liquides colorés (café, thé, jus…), qui risquent de tacher durablement votre marbre. En cas d’incident, épongez rapidement le liquide en question, puis lavez et séchez précautionneusement la surface selon les recommandations formulées dans la partie précédente de cet article.

Enfin, pour conférer à votre marbre un brillant à la hauteur de sa réputation, des mesures simples existent. Une fois votre marbre propre et sec, imprégnez un chiffon sec d’une petite quantité d’huile de lin ou de cire d’abeille. Il est également possible d’utiliser un mélange de bicarbonate de soude et d’huile d’olive alimentaire, ou tout simplement du talc. Ensuite, polissez délicatement la surface par des mouvements circulaires réguliers jusqu’à obtenir le brillant désiré.

Entretien de la pierre naturelle : mieux vaut prévenir que guérir !

Il existe une astuce très simple, que tous les possesseurs de surfaces en marbre gagneront à automatiser au plus vite : celle de faire usage sans réserve de patins anti-rayures en feutre. Disponibles à bas prix, en toutes formes et dimensions, ils sont d’une grande efficacité sur la prévention des rayures, avec, en plus, un effet réducteur sur le bruit.

Que ce soit sous un meuble posé sur le sol, sous une planche à découper sur un plan de travail de votre cuisine ou sous un porte-savon dans votre salle de bain, ces patins vous éviteront bien des mésaventures et bien des regrets !

Posted in: Comment nettoyer