Comment bien nettoyer l’intérieur de sa voiture ?

Nettoyer l’intérieur de sa voiture correctement, c’est tout un art ! Heureusement, il existe plusieurs astuces pour assainir l’habitacle de votre véhicule en quelques gestes. Armé des bons outils et en n’oubliant aucun recoin, vous profiterez d’une auto plus agréable au quotidien. Découvrez nos conseils pour maintenir votre voiture en parfait état.

Pourquoi nettoyer l’intérieur de sa voiture ?

Chaque jour, votre voiture accueille un conducteur et des passagers qui l’exposent à de nombreuses sources de saleté. Mis à rude épreuve, l’habitacle devient très rapidement un nid à microbes si on manque de l’entretenir régulièrement. Entre les chaussures maculées de boue ou de poussière, les pollens et débris qui pénètrent dans le véhicule lorsque l’on ouvre les portes et fenêtres ou encore l’eau de pluie qui est souvent de la partie, un simple coup de chiffon ne sera jamais suffisant.

Nettoyer l’intérieur de sa voiture réclame plutôt d’employer les grands moyens ! Avant de vous lancer dans le nettoyage complet de l’habitacle de votre véhicule, prenez soin de bien choisir vos outils. Aspirateur, shampouineuse, nettoyeur vapeur, accessoires et éventuellement produits détachants et désinfectants… À chaque tâche (ou tache !) son outil.

Quant à l’équipement lui-même, il est également à adapter à la situation. Impossible, par exemple, d’astiquer correctement l’habitacle d’une auto avec un aspirateur traîneau. Munissez-vous de matériel de qualité pour nettoyer l’intérieur de votre voiture qui saura vous en remercier.

Passer l’aspirateur : une étape clé

Aspirer l’intérieur de la voiture est sans aucun doute ce que vous faites le plus souvent pour lui redonner un « coup de frais ». Les aspirateurs mis à disposition par les stations de lavage représentent en effet une excellente option pour retirer les éventuels graviers et débris ou la terre accumulée. Cependant, cette opération ne suffit pas à réellement nettoyer l’intérieur de votre voiture.

Il vaut mieux vous munir de votre propre appareil et prendre le temps, à la maison, de passer dans les moindres recoins. Un aspirateur sans fil vous facilitera grandement la vie, puisque vous n’aurez pas à vous soucier de l’alimentation ou de la présence d’un câble qui pourrait vous gêner.

Sièges, tapis, plage arrière, moquettes, coffre, espace autour du levier de vitesse, tableau de bord, boîte à gants et autres endroits difficiles d’accès… Tous sont à mettre sur votre liste. N’hésitez pas non plus à sortir les tapis pour mieux les nettoyer ou à retirer les éventuelles protections des sièges. Passez également plusieurs fois si vous le jugez nécessaire.

Nettoyer les textiles : au cas par cas

Pour nettoyer l’intérieur de votre voiture à fond, vous devrez vous attaquer aux taches présentes sur les textiles en les shampouinant complètement. Vous éliminerez de cette manière toutes les mauvaises odeurs et combattrez efficacement les bactéries accumulées.

Pour les tissus, certains recommandent une simple brosse et un produit adapté. Cependant, cette approche a l’inconvénient de réellement mouiller les surfaces, augmentant d’autant le temps de séchage. En été, vous gagnerez de précieuses heures en plaçant votre véhicule propre au soleil, mais si vous procédez au nettoyage en hiver, vous risquez de devoir par la suite composer avec des sièges humides pendant des jours !

Pour éviter ce désagrément, la shampouineuse est l’outil de prédilection des professionnels. Remplissez le réservoir à détergent d’un mélange spécial ou utilisez du vinaigre blanc (qui désinfectera en douceur). Passez ensuite l’appareil sur les sièges et tapis qui en ressortiront comme neufs. Un détacheur viendra à bout des taches très incrustées.

Pour les fauteuils en cuir, le lavage à l’eau est bien-sûr à proscrire. Utilisez un produit spécifique à appliquer avec un chiffon doux pour préserver cette matière noble.

Désencrasser les surfaces en plastique

Il serait impensable de nettoyer l’intérieur de sa voiture sans passer par cette étape. En contact répété avec les mains, les portières, le tableau de bord, le volant et le pommeau du levier de vitesses doivent faire l’objet d’une attention toute particulière.

Pour les surfaces lisses et sans éléments électroniques, une éponge (ou éventuellement une brosse) et de l’eau savonneuse feront parfaitement l’affaire. Pensez tout de même à rincer correctement, puis à essuyer soigneusement avec un chiffon non pelucheux.

Le tableau de bord, quant à lui, gagnera à être légèrement pulvérisé avec un produit adapté, voire simplement frotté avec un chiffon à peine humide et un peu de vinaigre blanc. Prenez soin de ne laisser s’infiltrer aucun liquide, surtout autour des appareils électroniques. Une petite brosse ou éventuellement des cotons-tiges vous permettront de parfaire votre travail en atteignant même la poussière accumulée dans les grilles d’aération.

Une fois le nettoyage terminé, assurez-vous de tout essuyer le plus minutieusement possible pour éliminer toute humidité.

Nettoyer les vitres et le pare-brise

Nettoyer l’intérieur de votre voiture signifie aussi astiquer les surfaces vitrées. Il en va bien sûr de votre confort, comme pour le reste de l’habitacle, mais, dans ce cas précis, votre sécurité est également en jeu.

En temps normal, les salissures sur les vitres se remarquent à peine. En revanche, dès que le jour baisse ou que le soleil s’y reflète de manière importante, la moindre trace peut entraver la vision du conducteur. C’est pourquoi un nettoyage minutieux s’impose !

Prenez soin de n’utiliser que des produits conçus à cet effet et d’employer un chiffon non pelucheux, lui aussi dédié aux surfaces vitrées. Lorsque vous laverez la vitre arrière, ne frottez pas trop fort et ajustez vos gestes pour aller dans le sens du filament de dégivrage, que vous éviterez ainsi d’endommager.